Rechercher une bière dans le Guide des Bières (Exemple : Desperados, Leffe, Heineken, Duff, Pelforth...)

Bière Xx bitter

Photo bière

La Bire Xx bitter est une bire de type spciale fermentation haute, conue par le brasseur De Ranke (Belgique).

Cette bire est la premire qui fut brasse par la brasserie De Ranke. C'est une bire connue pour son extrme amertume houblonne et sa refermentation complexe en bouteille.

Elle est brasse avec une trs forte concentration en houblon et convient au palais d'un amateur clair, car il est dur de l'apprcier sans un minimum de culture brassicole.

La XX bitter prsente une robe blonde et peine voile par les levures issues de la refermentation en bouteille. Celle-ci se cache sous une couche de mousse bien abondante et rgulire qui se rduit mais reste trs dense.

LA XX BItter dgage un agrable parfum houblonn, herbeux et vgtal, voquant une Poperings Hommelbier

En bouche, c'est une bombe d'amertume houblonne avec une tenue et une longueur sur les papilles qui semble infinie.

Etiquette de la brasserie De Ranke


Toutes les bires de fermentation haute qui ont, de par leur caractre ou leur originalit, un rel. Soit en prservant des traditions brassicoles anciennes et respectables, soit en innovant dans de nouvelles saveurs originales. Le nom de cette fermentation vient du fait que la levure, une fois quelle a puis le glucose, remonte la surface de la bire. Cest la mthode la plus ancienne. Elle s'effectue 15-20C avec des levures qui remontent la surface de la bire, pendant 3 5 jours. La bire ainsi produite se conserve moins longtemps que celle de fermentation basse.

La fermentation haute permet d'obtenir de hautes teneurs en alcool ainsi que des armes complexes. Elle donne des bires denses, goteuses et longues en bouche qui sont gnralement peu charges en gaz carbonique. Elles se consomment plus haute temprature que ces dernires, gnralement entre 6 et 12C.

Note: La fermentation est une des tapes de la fabrication de la bire. Cette tape consiste ensemencer le mot avec une certaine quantit de levures (on parle alors de levain ) afin que ces levures transforment les sucres prsents en alcool et en CO2.