Rechercher une bire dans le Guide des Bires (Exemple : Desperados, Leffe, Heineken, Duff, Pelforth...)

Fabrication de la Bire

Pour produire de la bire, il faut quatre ingrdients:


- de l'eau pure: elle est dterminante car elle permet aux autres ingrdients de librer leurs saveurs (35 cl pour un verre).

- du malt : essentiellement d'orge mais galement de froment (50 g pour un verre).

- du houblon : cette plante grimpante contient des acides qui stabilisent la bire et lui donnent son amertume (0,5 g pour un verre).

- des levures : pour transformer les sucres en alcool et en gaz carbonique (une pince pour un verre).


Processus

Le travail se fait en quatre tapes :


Le Maltage : faire germer les grains dorge afin quils puissent tre transforms en Malt. Il consiste immerger les grains dans leau, puis les laisser germer pendant environ cinq jours avant dinterrompre le processus de germination en utilisant de lair chaud pour les scher environ 65C (touraillage). Cette interruption est ncessaire afin de garder du sucre pour la fabrication de la bire.


Le Brassage : produire le mot. Les grains de malt sont dabord crass (concassage) afin quils puissent bien se dissoudre dans leau chaude afin que les enzymes transforment les amidons en sucres et les protines en acides amins (ncessaires lalimentation des levures). C'est ensuite filtr (sparation des drches et du mot), cuit et aromatis par le houblon.


La Fermentation : ajout de levure. La fermentation consiste ajouter la levure au mot refroidi. Cet ajout provoque la transformation des sucres en alcool et en gaz carbonique et donne, en grande partie, le got la bire. Diffrents types de fermentations sont utiliss: basse, double, haute, spontane.


La Finition : beaucoup de brasseurs ajoutent diffrentes substances pour donner leur bire un got typique. Ces ajouts font partie du secret professionnel . Parmi ces substances, on peut citer notamment des grains de froment, et des pices : coriandre, gingembre, clou de girofle, miel, fenouil, grain de moutarde, anis, cannelle


Mise en bouteille

Au dbut, les gyptiens et les Romains utilisaient des amphores en terre cuite, ce qui a permis le commerce de la bire. Mais le transport tait dlicat du fait de la relative fragilit de la terre cuite. Il faudra attendre le dbut de notre re pour voir apparatre l'invention du tonneau en bois par les Gaulois, puis au XIXe sicle les fts mtalliques et enfin la bouteille en verre, qui peuvent contenir jusqu' 36 litres :


  • - le Magnum - 1.5 l
  • - le Jroboam - 3 l
  • - le Rhoboam - 4.5 l
  • - le Mathusalem - 6 l
  • - le Salmanazar - 9 l
  • - le Balthazar - 12 l
  • - le Nabuchodonosor - 15 l
  • - le Salomon - 18 l
  • - le Primat - 27 l
  • - le Melchizedec - 36 l